Business et Entreprises

Tradex construit sa première station-service en Guinée Equatoriale

L’entreprise ambitionne se déployer davantage sur l’étendue du territoire équato-guinéen

C’est à Malabo que l’entreprise publique camerounaise, Tradex S.A., a décidé d’implanter sa toute première station-service sur le sol équato-Guinéen. Etendue sur une superficie de 3000 m2, elle sera dotée d’une capacité de stockage de 100 000 litres de carburant répartis en 60 000 litres de Super et 40 000 litres de gasoil. Le lancement officiel des travaux de construction de cette station-service a eu lieu ce 19 mai 2020 à travers une cérémonie de pose de première. Etaient présents, le vice-ministre des travaux publics et des hydrocarbures, Enrique Ovono Ondo, le secrétaire d’Etat auprès du Ministre des mines et des Hydrocarbures Santiago Mba eneme Nsua.

Lire aussi : Le réseau de Tradex bientôt étendu à Sangmélima, dans le Sud du Cameroun

Au cours de cette solennité,  le Directeur général de Tradex, Simon Paley, en a profité pour présenter les ambitions de l’entreprise pour ce pays voisin et ami du Cameroun. « C’est un premier pas, un acte qui augure de lendemains enchanté. Nous avons l’ambition de développer en Guinée Equatoriale, un réseau de stations-services qui couvrira l’île de Bioko, le Rio Muni et l’Île d’Annobon. Vis à vis des populations de Guinée-Equatoriale, je souhaite que cette première construction agisse comme une carte postale de notre savoir-faire » a-t-il déclaré.

Lire aussi : Tradex renforce son réseau de stations-service en RCA 

La construction de la première station-service Tradex à Malabo s’étendra  sur une période de 5 mois. Dès son ouverture ce poste de vente des hydrocarbures emploiera de manière permanente 14 jeunes équato-guinéens. Le déploiement de l’entreprise camerounaise vers ce pays voisin s’inscrit dans le cadre du Programme de développement du réseau de distribution de Tradex en Guinée-Equatoriale. Un programme triennal, démarré en 2019 et à partir duquel l’entreprise devra étendre son offre de prestation dans le pays d’Obiang Nguema Mbasogo. Il prévoit notamment la construction de 15 stations-services pour un investissement de 15 milliards de FCFA.

Lire aussi : Covid-19 : Tradex annonce 5 cas positifs 

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page