A la UneBusiness

Transfert d’argent à l’étranger : Express Union s’associent à l’établissement bancaire BDE

Les deux établissements financiers offrent désormais la possibilité d’envoyer un montant inférieur à 3000 euros à 3 euros de frais de transfert seulement.

C’est une alliance stratégique que la microfinance Express Union vient de signer avec la société de transfert d’argent BdE, créée en 2005. C’est une marque déposée de la Banque Wormser Frères, établissement bancaire français privé fondé en 1936. Les deux établissements financiers offrent désormais la possibilité d’envoyer un montant inférieur à 3000 euros à 3 euros de frais de transfert seulement. Ce qui permettra de booster les performances d’Express Union dans ce segment du marché. BdE donne accès aux produits et services bancaires de ses partenaires en Afrique, aux Philippines, en Haïti, aux Comores et au Sri Lanka.


>> Lire aussi – Microfinance: Interrogations sur le statut actuel de Express Union Finance

La BDE regroupe l’ensemble des activités liées au transfert d’argent et à l’épargne des communautés vers leur pays d’origine. La philosophie de BdE repose sur une nouvelle approche du métier de transfert d’argent, assise sur plusieurs principes : proposer des tarifs compétitifs et la rapidité des opérations ; offrir la sécurité des transferts garantie par un établissement bancaire ; offrir à la clientèle une gamme élargie de services ; nouer des partenariats avec des banques de pays émergents pour leur permettre de se rapprocher de leurs diasporas en France et en Europe et participer à la vie des communautés.

Express Union, l’établissement camerounais de Microfinance qui a bâti sa réputation en devenant le premier acteur privé dans le transfert d’argent au Cameroun, et même en Afrique centrale, continue de faire de la résistance, malgré un environnement devenu très concurrentiel dans son secteur. L’entreprise compte encore près de 636 agences à travers le pays, devançant ainsi de loin son deuxième qui est Express Exchange, et qui ne compte que 270 agences, si on s’en tient aux points de vente dans lesquels sont disponibles les services de World Remit, l’un des leaders mondiaux du transfert d’argent entre les pays.


>> Lire aussi – Comment WorldRemit surclasse Mtn Orange et Nexttel dans le transfert d’argent au Cameroun


Le marché camerounais du transfert d’argent est désormais dominé par les opérateurs de téléphonie mobile, en association avec des banques locales. Une plus grande accessibilité à son argent et le sentiment qu’il n’est pas trop loin lorsqu’il est dans le téléphone portable, ont suffi à convaincre les demandeurs de ce type de service à ouvrir des comptes de Mobile Money.

Face à une demande croissante, Express Union n’avait pas su se projeter dans le futur. Des clients se sont souvent plaints d’une qualité de service peu satisfaisante et d’une relation parfois difficile avec le personnel en charge des opérations, surtout de retrait. L’entreprise a essayé de déployer des points mobiles pour répondre à la concurrence, mais il lui semble difficile de rattraper l’avance prise par les opérateurs de téléphonie qui continuent de gagner le terrain.


>> Lire aussi – Transfert d’argent : comprendre la coalition d’Orange et MTN dans le mobile money


Express Union est de facto devenue la microfinance la plus représentée sur le territoire Cameroun. Un potentiel qui, de l’avis de certains observateurs, en fait le candidat idéal pour la création d’une institution financière populaire.

La Rédaction EcoMatin

Abonnez-vous à notre lettre d'information

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à notre newsletter

Afficher plus

Articles Liés

Close

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité. Merci pour votre compréhension!