A la UneBusiness

Camair-Co s’offre un nouvel avion

Ce nouvel aéronef de la compagnie aérienne nationale est entré en service le 1er juin dernier selon un communiqué de Louis Georges Njipendi, nouveau Dg.

Il s’agit d’un « Embraer ERJ-145 LR » de fabrication brésilienne. Doté d’une capacité de 50 places, le nouvel aéronef de la Camair-Co viendra compléter l’offre en sièges en ce qui concerne les vols domestiques, affirme Louis Georges Njipendi le nouveau Directeur général de la compagnie dans un communiqué.

Cet aéronef a surtout été obtenu dans la perspective du ramadan pour répondre à « une demande forte et constante, en particulier dans le septentrion du Cameroun. Un nouveau plan de vol a été conçu », apprend-on du Directeur général. Selon un programme de vols présenté par « L’Etoile du Cameroun », l’Embraer ERJ 145 a réalisé 23 vols vers 15 destinations domestiques. Principalement  pour relier les deux capitales (Douala-Yaoundé) aux capitales régionales du Septentrion. A savoir Garoua, Maroua et  Ngaoundéré.


>> Lire aussi – Camair-co: les défis qui attendent la nouvelle équipe dirigeante


Rappelons que jusqu’ici Camair-co ne disposait que de deux avions pour assurer ses vols nationaux. En effet, Camair-Co traverse l’une des plus graves crises depuis sa création en 2007. L’entreprise a d’ailleurs dû interrompre depuis le 26 avril 2019, ses vols régionaux, faute d’avions. Ses 6 aéronefs étant tous cloués sur le tarmac.

Par ailleurs, l’acquisition de l’avion « Embraer ERJ-145 LR » aurait été au cœur d’un conflit entre Louis Georges Njipendi et son prédécesseur Ernest Dikoum. Dans une correspondance datée du 10 mai 2018, ce dernier avait fait savoir à Louis Georges Njipendi, ancien président du conseil d’Administration que la compagnie ne dispose pas de ressources financières pour louer cet avion à la société National Airways, soit un déposit de plus de 170 millions de Fcfa préalable à la location de l’appareil. «Je voudrais signaler l’indisponibilité en l’état actuelle de la trésorerie de Camair-Co (…) Nous ne disposons pas de la somme nécessaire au règlement du déposit, condition préalable à la location de l’aéronef Embraer ERJ 145 en ACMI», expliquait Ernest Dikoum à Louis Georges Njipendi.

Au terme du conseil d’Administration extraordinaire du 27 mai 2019, et par décret présidentiel  M. Dikoum est démarqué de son poste en remplacement de son PCA.

La Rédaction EcoMatin

Abonnez-vous à notre lettre d'information

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à notre newsletter

Afficher plus

Articles Liés

Close

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité. Merci pour votre compréhension!