A la UneBusiness

Transport de colis : Camair-co lance officiellement son service courrier

Le nouveau concept a été lancé ce 17 septembre 2019 par Louis Georges Njipenji, Directeur général de Camair Co.

Plusieurs Chefs d’entreprises publiques, parapubliques, et privées étaient présents lors de cette cérémonie organisée par la Cameroon Airlines Corporation (Camair-Co), en vue de présenter son nouveau produit : la Dhl, Campost, Esico, Bolloré, Jumia, Mta, Csm,Transimex, Ups, Chronopost etc…. La compagnie aérienne a procédé au lancement de «Camair-Co Express Courrier», 10 mois seulement après la prise de fonction de Louis Georges Njipenji Kuoto, le Directeur général de la Camair co: «Camair-Co Express Courrier  est un produit qui consiste à transporter sous le régime d’une lettre de transport express, les envois de faible poids déposés dans les centres définis et livrables dans les mêmes centres à destination», a présenté le Directeur général, en présence également d’André Kouam, Président de la Commission Finances et des PME au Groupement interpatronal du Cameroun (Gicam). Qui a réagi positivement à l’initiative de la Camair-Co : «elle vient à point nommé car elle répond aux besoins réels de la société et de l’économie camerounaise». André Kouam a solennellement appelé les ménages, les entreprises, et autres acteurs «à une solidarité patriotique» à l’endroit du projet Camair-Co Express Courrier.

Si le concept a été favorablement accueilli par la Cameroon Postal Services (Campost) compte tenu « des difficultés de transport par voie terrestre », Yomba Nana, Son Directeur général, se prononçant au nom des partenaires-métiers invités, requiert de Camair-Co, une activité « Airport to Airport », afin de préserver les activités menées par les entreprises spécialisées dans le transport et l’envoi des colis postaux, ainsi que celles dont l’activité est réservée à la messagerie postale. Des activités « Door and Door » dont le volume de marché oscille bon an mal an entre 20.000 et 30.000 tonnes de fret annuellement. Louis Georges Njipenji Kuoto, a d’ailleurs rassuré ses potentiels partenaires-métiers sur le strict respect de cette exigence : «il ne s’agit aucunement pour la Camair -Co de prendre les parts de marchés aux entreprises spécialisées dans ce secteur…Cette nouvelle activité est conforme au Décret n° 2006/293 du 11 septembre 2006 portant création de Camair-Co. Décret qui stipule que la compagnie est habileté à transporter des biens en plus des personnes ». Le service « Camair-Co Express Courrier » est réservé à des envois spécifiques : « les enveloppes et autres plis fermés, les documents, les diplômes, les dossiers d’appels d’offres, les lettres, cartes postales, imprimés, les journaux, écrits périodiques, livres, les envois prioritaires et non prioritaires contenant des petits objets.

La Camair-Co a davantage rassuré par les restrictions apportées à ce nouveau service : « l’acceptation du courrier express est soumise à des restrictions portant sur le poids (maximum par colis 5 kg), les dimensions (la plus grande dimension de l’envoi ne doit excéder 50 cm)», a indiqué Louis Georges Njipenji Kuoto.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page