Business et Entreprises

Travaux routiers : Cimencam investit 5 milliards pour les travaux d’accès à son usine de Nomayos

Selon une note du ministère des Travaux publics (Mintp), au mois d’août 2022, les travaux affichent un taux de réalisation de 84,75% pour un linéaire de 5,45 km.

5 milliards de FCFA. C’est le montant investi par la société Cimenteries du Cameroun (Cimaencam) pour les travaux d’accès à sa cimenterie de Nomayos dans le département de la Méfou-et-Akono, région du Centre. Les travaux qui couvrent un linéaire de 5,45 km évoluent vers leurs achèvements. Pour une consommation des délais de 91%, le taux d’exécution du chantier réalisé par le Groupe Somaf-Croisiere BTP est de 84,75 %, a-t-on appris d’une note du ministre des Travaux publics (Mintp). Selon le département ministériel, « la situation des travaux permet d’apprécier avec beaucoup de satisfaction, la couche de roulement déjà étalée sur 4,850 km/5,45 km. La couche de base quant à elle recouvre 4,750 km tandis que la couche de fondation est déjà mise sur 4,750 km. Sur les accotements, seul 1,2 km a été déjà traité en revêtement. La construction des ouvrages hydrauliques est quasi terminée à 100% pour les dalots 1x1de 198 m et 1×1,2 de 35m. La même observation est faite pour ce qui est des caniveaux 7, 105 km soit 96,35 % déjà exécutés ».

Lire aussi : Cimencam : le chinois CBMI décroche le marché de la construction de l’usine de clinker à Figuil

Les décomptes étant pour la plupart soldés, les seules contraintes à date sont : la non libération des emprises, sur le tronçon côté Mfoundi qui connait un retard important dans l’indemnisation des populations du fait de l’absence du Décret d’indemnisation et aussi le déplacement du réseau électrique, ici il ne reste que les poteaux présents dans la zone de jonction avec la Nationale N°3.

Lire aussi : Cimencam importe 9000 mètres-tonnes de combustible des Etats-Unis pour son usine de Figuil

Le projet de travaux de bitumage des accès à la cimenterie de la société Cimencam à Nomayos intervient dans le cadre de la facilitation de l’accès au site de l’extension de ladite société, pour augmenter sa production en ciment afin de répondre aux besoins exprimés dans les marchés à travers le triangle national. En effet, c’est en avril 2019, que Cimencam inaugurait sa nouvelle usine à Nomayos faisant passer sa capacité opérationnelle de 2,2 millions de tonnes par an. A en croire les responsables de l’entreprise à l’époque, son emplacement participe d’une stratégie visant à approvisionner plus aisément les régions du Centre, du Sud et de l’Est.

Lire aussi : Le Français Xavier Pierre Jean Legrand est le nouveau directeur général de Cimencam

Rappelons que la société Cimencam est détenue majoritairement par la joint-venture LafargeHolcim Maroc Afrique (55 %), puis par la Société nationale d’investissement (Sni) du Cameroun (43 %) et ses collaborateurs (2 %).

Afficher plus

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page