Banques et Finances

UBA Group termine 2022 avec un bénéfice de 269,6 milliards de F (+23,5%)

Cette performance haussière traduit la résilience du groupe panafricain face à l'environnement économique et commercial mondial perturbé par la crise russo-ukrainienne.

Le panafricain United Bank for Africa (UBA) Plc vient de rendre publique ses états financiers audités au 31 décembre 2022. Ces chiffres consolidés relèvent que le groupe bancaire a connu une hausse de 21,6% de ses actifs (tous les biens que possède une entreprise ndlr),franchissant ainsi la barre de 20 milliards de dollars (USD) pour se situer à 23,6 milliards de dollars pendant la période sous revue (14 257,6 milliards de F) contre 19,4 milliards USD en glissement annuel. La hausse de son total bilan se justifie entre autres par le résultat net positif enregistré par UBA.

Lire aussi : UBA Cameroon fixe de nouvelles conditions d’utilisation des cartes prépayées hors zone Cemac

Le bénéfice avant impôt a bondit à 269,6 milliards de Fcfa soit 446,4 millions USD en hausse de 23,5% comparé aux 224 milliards de Fcfa (361,5 millions USD) enregistrés en 2021. Le bénéfice après impôt quant à lui a augmenté de 35,1% se situant ainsi à 378 millions USD (228,3 milliards de F) en 2022, contre 280,3 millions USD (169,3 milliards de F) enregistrés l’année précédente.

Malgré l’environnement économique et commercial mondial très difficile, UBA a produit des chiffres « louables » sur ses principaux indices. Les capitaux propres du groupe ont atteint la barre de 2 milliards USA en décembre 2022 soit un peu plus de 1 208 milliards de F (+ 5,3%)comparé à l’exercice 2021. 

Lire aussi : Le groupe UBA clôture 2021 avec un bénéfice en hausse de 373,8 millions de dollars (+20%)

Mentionnons aussi que  UBA Group a enregistré une croissance de 21,4% des prêts accordés à sa clientèle dans toutes ses filiales. Ils passent ainsi à 7,5 milliards USD (4 531 milliards de F) en 2022. De leur côté, les dépôts clients eux aussi se sont améliorés de 22,9% quittant de 14,6 milliards USD (8 820 milliards) pour se situer à 17 milliards USD (10 270 milliards de F). A en croire le groupe bancaire, cette performance reflète « une confiance accrue des clients, une expérience client améliorée, les succès du programme de transformation des activités en cours et l’approfondissement de sa franchise de banque de détail ».

Lire aussi : En 2021, UBA Cameroon a rehaussé de 75% son volume de crédit aux entreprises

Au cours de l’année considérée, le coefficient d’exploitation du Groupe UBA a chuté à 59,1%, contre plus de 62% l’année précédente, ce qui témoigne de l’amélioration de l’efficacité du Groupe.

Pour mémoire, United Bank for Africa Plc offre des services bancaires à plus de vingt-cinq millions de clients, dans plus de 1 000 bureaux d’affaires et points de contact avec les clients, dans 20 pays africains et sur 4 continents. Avec une présence aux États-Unis d’Amérique, au Royaume-Uni et en France et plus récemment aux Émirats arabes unis avec l’agence de Dubaï, UBA relie les personnes et les entreprises à travers l’Afrique par le biais du commerce de détail, des services bancaires commerciaux et aux entreprises, des paiements transfrontaliers innovants et des envois de fonds, du financement du commerce et des services bancaires auxiliaires.

Afficher plus

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page