Politiques Publiques
A la Une

Un ancien caissier de la Cnps emporte 69 millions de FCFA

L’accusé maniait d’importantes sommes d’argent lors des paiements des prestations sociales. Il en a profité pour se remplir les poches et prendre la poudre d’escampette.

Le 04 juin dernier, alors que s’ouvre au Tribunal criminel spécial(Tcs), le procès qui oppose la Caisse nationale de prévoyance sociale(Cnps) à Stéphane Ateba Ndi, ce dernier est introuvable. L’ancien caissier principal de l’agence Cnps d’Edea est accusé d’un détournement de 69,6 millions de F CFA. Selon le journal kalara, dans son édition du 08 juin dernier, l’accusé avait pris la clé champs dès le déclenchement du litige en 2018. « Il est reproché à l’accusé d’avoir ponctionné ces fonds à travers des bons de paiement réguliers qu’il dupliquait et remettait dans un circuit pour obtenir un double paiement au profit de ses poches » peut-on lire dans les colonnes du journal de Christophe Bobiokono.

Lire aussi : Les titres fonciers de l’ex directeur général du budget suspendus par la justice

Des faits que l’accusé avait lui-même reconnu par le passé. Lors de l’audience du 04 juin dernier, le représentant du parquet a présenté une lettre dans laquelle l’accusé serait passé aux aveux dans la réponse à la demande d’explication qui lui avait été adressée à la suite des malversations constatées dans sa gestion entre 2017 et 2018. « Il a présenté les excuses à son chef hiérarchique pour ce manquement et promis de restituer la somme litigieuse, qu’il avait déjà commencé à rembourser avant de prendre la poudre d’escampette à l’annonce de la procédure judiciaire engagée à son encontre » précise le journal.

Lire aussi : Le directeur général du Labogénie sommé de se présenter devant la justice

[author title= »La Rédaction EcoMatin » image= »http:// »][/author]

Le plus récent

Tags

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer