A la UneConjoncture

Vers la fin des délestages à Yaoundé et ses environs

Deux postes transformateurs neufs d’une capacité de 50 Mva viennent d’être mis en service à Kondengui et à Ahala pour renforcer la desserte en énergie électrique dans la cité capitale.

Victor Mbemi Nyaknga, le Directeur général de la Société nationale de transport d’électricité (Sonatrel) redoute la résurgence des délestages à Yaoundé et ses environs. Des mesures ont été prises par cette entreprise en charge du transport de l’énergie électrique. Elle a décidé de l’installation de deux postes transformateurs à Kondengui et Ahala. D’une puissance de 50 Mva, ces équipements vont, selon les responsables de l’entreprise, améliorer la qualité de la desserte en courant électrique dans la ville de Yaoundé.  Au poste transformateur de Kodengui, les travaux d’installation ont duré près d’une semaine et l’aboutissement a eu lieu vendredi 8 mai d’où la suspension d’énergie dans une soixantaine de quartiers.  A Ahala, les travaux d’installation sont également bouclés.

>>LIRE AUSSI- Eneo annonce un week-end noir à Yaoundé et ses environs

A  en croire le DG qui y a effectué une descente de terrain le 12 mai dernier, il y aura une amélioration de la qualité du service d’électricité, amélioration de la qualité de tension et aussi la diminution de la perte d’énergie au niveau du réseau de transport. « Ce sont des transformateurs de 50 Mva d’une garantie de deux ans qui remplacent ceux de 36Mva. Il y a donc une montée en puissance de 16Mva de plus. A travers ces réalisations, les populations de Yaoundé seront très satisfaites du service public de l’électricité » rassure  Victor Mbemi Nyaknga. En ce qui concerne la maintenance de ces équipements, toutes les dispositions ont été prises également. Le directeur de la maintenance des réseaux sera de mise pour ces nouveaux équipements dont le montant n’a pas été révélé.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page