Banques et FinanceBanques et Finances
A la Une

Vers le lancement de la première agence notation financière de la CEMAC

L’institution viendra compléter différents outils mis au service de la modernisation du marché du crédit dans la sous-région.

HPS International Consulting, cabinet de conseil économique international et de lobbying financier fondé à Londres par le Camerounais Prosper H. Sugewe et immatriculé au Cameroun depuis 2007, vient de créer au Cameroun une agence de notation financière nommée « Ewatch africa Investment Analytica S.A».

Lire aussi : Notation financière: l’agence Bloomfield attribute un A+ à Bgfi Bank

C’est ce qui ressort de la publication faite dans le journal officiel du 17 Juin 2020 à la diligence de Maître Pierre François-Xavier Menye Ondo, notaire au siège de la Cour d’Appel de Yaounde. La première agence de notation d’un capital de 100 millions FCFA, dont le cabinet HPS International Consulting S.A Cameroun est actionnaire majoritaire a pour objet, directement ou indirectement en tout pays et plus particulièrement sur le marché monétaire et financier de l’Afrique Central (Cemac).

Lire aussi : Notation Moody’s : Quels impacts sur le Cameroun

La Notation financière (Credit Rating), l’évaluation de risque de crédit et de solvabilité financière des entreprises, des États, d’une collectivité locale (communes, départements, régions), d’institution financière ou d’une opération financière sur le marché monétaire et financier de l’Afrique Centrale.

Seul acteur dans la zone Cemac dans un secteur délaissé par Standad & Poors, Fitch et Moody’s, et lorgné par l’Ivoirien Bloomfield Investment corporation, la nouvelle agence veut s’imposer comme le leader sur le marché financier de la sous-région.

Alors que les États de la Cemac recourent de plus en plus aux marchés financiers, la question du risque de crédit en Afrique centrale revient au cœur de l’actualité. Prosper H. Sugewe, fondateur d’Ewatch Africa Investment Analytica, ce Lobbyiste des capitaux qui a fait ses armes en finance à la city à Londres auprès des grandes multinationales financières souligne qu’il faut établir en monnaie locale la vraie valeur intrinsèque de la qualité de crédit des entreprises, d’un pays, d’une collectivité locale ou d’une institution financière. Parce que la monnaie locale est celle dans laquelle la richesse de l’entité notée est définie et celle dans laquelle elle crée de la valeur.

 En attendant que cette première agence obtienne un agrément auprès de la Commission de Surveillance du Marché Financier de l’Afrique Central (Cosumaf), le Pdg de HPS International Consulting S.A a engagé des consultations pour sélectionner dans le milieu de la finance des experts et analystes financiers de réputation internationale qui siègeront au comité de notation d’Ewatch Africa Investment Analytica S.A.

Noter financièrement une entreprise ou une institution c’est évaluer à un instant précis sa solvabilité c’est à dire sa capacité à payer ses dettes et à faire face à ses engagements pendant un certain temps. Les notes varient de AAA à D. négative la note financière permettra à l’entreprise de connaitre ses faiblesses, positive elle lui ouvre un champ de possibilité sur les marchés des capitaux. Celles qui attribuent ces notes sont des agences de notation financière. Trois d’entre elles sont des références dans le monde, les « big three» : Standard & Poor’s, Moody’s et Fitch.

Le plus récent

Tags

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer