Afrique Centrale
A la Une

Vie chère : le Gabon met en place une nouvelle mercuriale pour 48 denrées alimentaires

D’après les autorités, la nouvelle grille des prix tient compte du niveau actuel des prix des produits cibles sur le marché international, et consacre l’application d’un taux global réduit de 5%.

Au terme de trois mois d’intenses négociations entre les opérateurs économiques du secteur de l’agroalimentaire et le gouvernement, un accord a été trouvé afin de la mise en application d’une nouvelle mercuriale des prix des produits de grande consommation et de première nécessité.

Celle-ci va déboucher sur le blocage des prix de 48 produits sur les six prochains mois en raison de l’explosion des prix dans les grandes surfaces et autres marchés du pays.

Lire aussi : Climat des affaires : le gouvernement gabonais séduit les opérateurs économiques français installés dans le pays

La nouvelle mercuriale qui prendra effet à compter du 1er octobre 2022, fixe les prix plafond pour les grossistes, semi-grossistes et détaillants sur les importations des denrées telles les viandes, les volailles, les poissons, les conserves, le riz et les produits laitiers.

Lire aussi : Échanges commerciaux: les transactions du Gabon avec ses principaux partenaires bondissent de 176%

D’après les autorités, la nouvelle grille des prix tient compte du niveau actuel des prix des produits cibles sur le marché international, et consacre l’application d’un taux global réduit de 5% au cordon douanier pour lesdits produits, à l’exception du riz et du lait qui demeureront à 0% en conformité avec une disposition fiscale introduite dans la loi de finances rectificative de 2022.

Lire aussi : Gabon : Perenco investit 50 millions de dollars dans une usine de gaz domestique

L’on va également appliquer un abattement de 60% sur la valeur en douane du fret maritime et un plafonnement des marges globales sur la distribution à 24,5%, à l’exception du riz et du lait qui seront maintenus à 15%.

Afficher plus

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page