Business

Assurance : Nsia décroche un contrat de 320 millions à la Sonatrel

La filiale camerounaise du groupe ivoirien va s’occuper de l’assurance maladie du personnel de Société nationale de transport de l’électricité (Sonatrel).

L’entreprise Nsia Assurances vient de décrocher un contrat de 320 millions de FCFA pour gérer l’assurance maladie par la Société nationale de transport de l’électricité (Sonatrel). C’est ce que stipule un communiqué publié le 9 mai dernier par le directeur général de la Sonatrel Mbemi Nyaknga. L’assurance maladie ici est un dispositif chargé d’assurer un individu face à des risques financiers de soins en cas de maladie, ainsi qu’un revenu minimal lorsque l’affection prive la personne de travail.


>> Lire aussi – Assurance automobile : Nsia supplante Chanas et Bénéficial au Pndp


Nsia semble être sur une bonne vague. En effet, la Banque des Etats de l’Afrique centrale (BEAC), institut d’émission des six Etats de la  Cemac, a annoncé, le 8 février 2018, avoir attribué à la compagnie d’assurances NSIA, le contrat d’assurance pour le transport des valeurs. L’attribution de ce contrat d’assurance, dont le montant n’a pas été révélé, est consécutive à un appel d’offres régional lancé par la Banque centrale des Etats de la Cemac, le 15 septembre 2017.


>> Lire aussi – Assurance : Saham et GMC augmentent leur capital


En dehors de ce contrat à la BEAC, la filiale camerounaise de ce groupe d’assurances ivoirien est très offensive auprès des grandes entreprises, à l’instar de la Sodecoton, ou encore d’Electricity Developement corporation (EDC), l’entreprise de patrimoine dans le secteur de l’électricité au Cameroun.

Dans le cas d’EDC, le ministère des Marchés publics a publié en avril 2013 les résultats de l’appel d’offres relatif à la protection sociale des employés d’EDC, l’entreprise publique camerounaise, maître d’ouvrage dans le projet de construction du barrage de Lom Pangar. Selon le bras séculier des marchés publics au Cameroun, ce marché de  72 millions de FCFA a été attribué à la compagnie d’assurance NSIA Cameroun, qui a raflé la mise devant des leaders du secteur des assurances,  tels que Chanas (No 1 au Cameroun), Axa (No2), Colina, Zenithe, Pro Assur, Area, GMC, Activa et Samaritan.


>> Lire aussi – Qui contrôle le marché des assurances au Cameroun ?


Selon des sources internes au ministère des Marchés publics, tous les favoris ont été écartés pour deux raisons principales : capacité et offre technique insuffisantes. NSIA, l’adjudicataire de ce marché visiblement très prisé (10 candidats sur les 22 compagnies en activité en ce moment au Cameroun), est une compagnie ivoirienne d’assurances qui s’est installée au Cameroun en 2007, et qui revendique actuellement, un chiffre d’affaires de 5 milliards de FCFA. La filiale camerounaise de ce groupe dont les destinées sont présidées par le patron des patrons de Côte d’Ivoire, Jean Kacou Diagou, est dirigée par Esther Tiako.

Abonnez-vous à notre lettre d'information

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à notre newsletter

Afficher plus

Articles Liés

Close

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité. Merci pour votre compréhension!