Politiques Publiques
A la Une

Transport urbain: 17 agences de voyages en situation irrégulière

Dans un communiqué rendu public ce 7 septembre 2020, le ministre des Transports invite les promoteurs de ces compagnies de transport routier à se conformer pour le compte de l’exercice 2020.

lles sont au total 17 agences de transport à être concernées par ce rappel à l’ordre pour situation administrative irrégulière. Parmi elles  l’on retrouve des agences qui desservent principalement les grandes villes du pays à l’instar de Vatican express, Global express,  Prestige voyage, Elégances voyages. Ces agences qui desservent les villes de Douala, Yaoundé, Ebolowa, Ambam, Bagangté, Banyo, doivent se dépêcher sur le plan administratif, au risque de devoir subir des sanctions prévues par la tutelle.

Lire aussi : Transports routiers : une nouvelle carte grise voit le jour au Cameroun

En effet, le ministre Jean Ernest Massena Ngalle Bibehe, accorde aux dites agences de transport en commun, le délai d’un mois pour se conformer à la réglementation en vigueur, en régularisant leur situation administrative, « Faute de quoi il sera procédé au retrait de leurs licences de Transport et, par conséquent, à la fermeture de leurs agences de voyages», peut-on lire sur le communiqué. Une menace de fermeture qui remet au gout du jour le problème de la clandestinité dans le secteur du transport terrestre interurbain, principale  caractéristique de certains opérateurs du secteur du transport des personnes.

Lire aussi : Covid-19 : le transport intra-urbain infecté

Abonnement sur la page Twitter

Le plus récent

Tags

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer