Conjoncture

Cameroun-USA: déficit persistant de la balance commerciale

Les exportations camerounaises vers les Etats-Unis sont évaluées à près de 50 milliards de FCFA en 2018. Les échanges commerciaux entre les deux pays ont atteint le cap de 366 millions de dollars, soit près de 212, 44 milliards de Fcfa. En hausse de 32% par rapport à l'exercice 2017. Largement en deçà de la barre des 487,7 millions de dollars franchit en 2015.

« Pour moi, les entreprises américaines sont les meilleures. Elles ont de l’expérience en Afrique et dans le monde. Elles travaillent avec des partenaires locaux pour créer des produits adaptés aux clients locaux ». S’est récemment exprimé Peter Henry Barlerin, l’Ambassadeur des Etats-Unis au Cameroun. Le diplomate dressait un bilan des échanges commerciaux entre le pays de l’Oncle Sam et le Cameroun.


>> Lire aussi – Coopération : la riposte des Etats-Unis contre la Chine


Leur montant a ainsi atteint, pour l’exercice 2018,  la barre de 366 millions de dollars, soit près de 212, 44 milliards de Fcfa. Ces échanges connaissent une hausse significative de 32% par rapport au résultat enregistré en 2017. « Les entreprises américaines sont bien placées pour fournir au Cameroun les produits et services de qualité dont il a besoin pour son développement économique et social », pensePeter Henry Barlerin. Un exemple de ce dynamique partenariat est la récente livraison à la société Cameroon Railways Company (Camrail),  de 5 locomotives, par General Motors, le géant mondial de la construction automobile, pour un montant de plus de 12 milliards de Fcfa.

Seulement, le partenariat commercial entre Yaoundé et Washington aurait pu être plus important si, d’après l’ambassadeur des Etats-Unis au Cameroun, « l’environnement des affaires était  favorable aux entreprises américaines ». La première puissance économique du monde semble toutefois apprécier à sa juste valeur cette remontée non-négligeable du volume des échanges bilatéraux. Le flux des transactions pourrait d’ailleurs s’améliorer au cours des prochaines années avec l’arrivée attendue des entreprises américaines au Cameroun, notamment dans les secteurs des transports et de l’énergie. Même si le déficit de la balance commerciale entre le Cameroun et les Etats-Unis reste largement défavorable pour la locomotive de l’Afrique centrale. Le Cameroun accuse en effet, sur la base des chiffres rendus publics par Peter Henry Barlerin, un lourd déficit commercial. Les exportations camerounaises sur le territoire américain atteignent péniblement 50 milliards de FCFA.


>> Lire aussi – Commerce international : le Cameroun suspendu de l’OMC


Un déficit qui pourrait s’aggraver avec l’arrivée annoncée des majors de l’industrie américaine. Rappelons qu’en 2015, les échanges commerciaux entre les deux pays étaient de 487,7 millions de dollars. Soit 283.434.000.000 de FCFA.

La Rédaction EcoMatin

Abonnez-vous à notre lettre d'information

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à notre newsletter

Mots clés
Afficher plus

Articles Liés

Close

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité. Merci pour votre compréhension!