Business

Orange Cameroun génère 8% du PIB au Cameroun en 2018

C’est la teneur d’une évaluation menée par le cabinet Goodwill-management. Ce dernier évalue la contribution économique de l’opérateur au soutien des emplois et à la création de richesse.

Orange, l’opérateur de téléphonie mobile installé au Cameroun depuis 1999 a 20 ans. A cette occasion, l’entreprise française a dressé mercredi 10 avril 2019 le bilan de ses activités. Selon une étude menée par  le cabinet Goodwill-management, Orange Cameroun a généré 1737 milliards FCFA de valeur ajoutée à l’économie camerounaise et créé 270 749 emplois.  Ces performances ont été rendues publiques à Yaoundé en présence du directeur général d’Orange Cameroun Fédéric Debord et l’un des conseillers spéciaux du Premier ministre, représentant du gouvernement.


>> Lire aussi – GTélécoms: Orange conforte sa position de leader face à MTN


Les secteurs ayant générés des bénéfices concernent l’intermédiation financière et activités commerciales (33%), l’éducation, la santé et autres services (13%), l’administration publique (12%), les postes et télécommunications (7%), commerce de gros (5%)

Dans son rapport, le cabinet s’appuie sur trois points : l’empreinte économique simple d’Orange. Sont ici pris en compte, l’impact des impôts et des taxes versés par Orange et sa chaîne de fournisseurs. Viennent ensuite, l’impact de la consommation des salaires et des salariés. Ces impacts selon Goodwill-management sont évalués à estimés à  plus de 260 milliards FCFA et génèrent environ 6 2674 emplois. L’empreinte économique élargie d’Orange Cameroun, deuxième point considéré dans l’étude, permet d’employer 270 749 personnes pour un bénéfice de 1 737 milliards FCFA. Ici les impacts directs sont de 395 milliards FCFA pour 92 743 emplois et 664 milliards FCFA pour 177 405 emplois. Ces ressources ont été générées par les écoles numériques (404 millions FCFA/an), les villages orange (10 677 millions FCFA/an), orange money, moteur d’inclusion utilisé par 4,5 millions de Camerounais et faisant des retombées annuelles de 334 802 millions FCFA, Gifted Mom (6395 millions FCFA), Orange Fab (49 millions FCFA) et M Agri, toutes des plateformes numériques.

Pour ce qui de l’empreinte territoriale, troisième pilier du rapport, explique Goodwill-management, Orange à lui seul en 2018 représente 2,7% du produit intérieur brut (PIB). Les secteurs ayant générés des bénéfices concernent l’intermédiation financière et activités commerciales (33%), l’éducation, la santé et autres services (13%), l’administration publique (12%), les postes et télécommunications (7%), commerce de gros (5%). Au fil du temps, Orange Cameroun a su se moderniser et diversifier  ses activités. Quatre dates ont marqué son ascension. En 1999, il était simplement question d’appeler et recevoir, explique le responsable commercial et marketing, Mamadou Mbengue. En 2009, on est passé du téléphone fixe au mobile. Par ailleurs explique le responsable commercial, la connexion interne est disponible dans les téléphones. Pourtant avant, il fallait se rendre dans des cybercafés. La même année Orange sponsorise le sport. En 20 ans, la structure a dépensé 13 milliards FCFA pour le football, 3 milliards pour la musique, présente l’étude. En 2014, c’est la démocratisation du service «  on peut appeler longtemps à moindre coût et communiquer à l’étranger ». Aujourd’hui,  avec la 4G internet est plus rapide. D’où l’afflux des abonnés. L’entreprise française revendique 7 millions d’abonnés au Cameroun en 2019.

La Rédaction EcoMatin

Abonnez-vous à notre lettre d'information

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à notre newsletter

Afficher plus

Articles Liés

Close

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité. Merci pour votre compréhension!