A la UneBanques et Finances
A la Une

Secteur bancaire : BGFIBank prévoit un investissement de 25 milliards d’ici 2025 au Cameroun

Les investissements qu’entend consentir l’institution financière se concentreront sur les volets capital et infrastructure.

« Le marché camerounais est un axe fort de développement du Groupe BGFIBank ». Cette déclaration du PDG du groupe BGFI dans une interview accordée à l’agence Ecofin est révélatrice de l’importance majeure que revêt le pays dans la stratégie de déploiement de la holding financière gabonaise. Le pays est la 1ère économie de la sous-région avec la plus forte concentration de population et représente un enjeu majeur pour la banque qui entend y multiplier des investissements de plusieurs ordres. « Dans le cadre du plan stratégique Dynamique 2025, nous prévoyons d’investir dans ce pays(le Cameroun) pas moins de 25 milliards de FCFA répartis en investissement en capital et en infrastructures. Le second centre de secours informatiques (back up) du Groupe BGFIBank sera installé dans ce pays. Parallèlement, nous entamerons la construction du nouveau siège social de BGFIBank, la modernisation et la poursuite de l’extension du réseau bancaire. Enfin, nous avons prévu d’accroître notre capacité d’accompagnement des acteurs économiques notamment ceux intervenant dans les PMI-PME à fort potentiel, tout en maintenant notre relation privilégiée avec les clients grands comptes » a déclaré Henri Claude Oyima.

Lire aussi : Cemac : BgfiBank parmi les banques les plus importantes

Présent au Cameroun depuis 2011, BGFI se positionne davantage comme un acteur clé du financement des infrastructures. En 2021, la filiale locale du premier établissement financier de la Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale (Cemac) revendique des investissements chiffrés à plus de 200 milliards de FCFA ; ce qui représente en moyenne 20 milliards de FCFA d’investissement chaque année. « En 10 ans de présence au Cameroun, BGFI Bank s’est illustrée par des réalisations majeures dans les infrastructures sociales, l’énergie et l’industrie, dont le montant cumulé à date atteint désormais les 200 milliards de FCFA » a confié Abakal Mahamat, l’administrateur directeur général de BGFIBank Cameroun. Selon les résultats de l’entreprise, consultés par EcoMatin, la filiale camerounaise a réalisé en 2020, un bénéfice net de 6,5 milliards de FCFA, soit une performance en hausse de 100% par rapport à 2019. L’entreprise affichait cette année-là, un résultat net de 3,04 milliards de FCFA. Résultat net de 44 milliards de FCFA.

Lire aussi : BGFIBank Cameroun aux côtés d’ENEO

Au 31 décembre 2020, le groupe bancaire panafricain affiche une hausse du total bilan de 12%, une stabilité des frais généraux et un résultat net consolidé de 44 milliards de FCFA, en hausse de 114% par rapport à l’exercice précédent. Les revenus de la banque commerciale ont été portés à hauteur de 41% par la région Gabon, 35% par la région CEEAC, 17% par la région UEMOA et 7% par la région Europe et Océan Indien. Par ailleurs le dynamisme commercial des différentes sociétés du Groupe BGFI Bank, au travers notamment de la hausse de la production, du développement de l’offre produits et des activités de trésorerie, a permis de porter le Produit Net Bancaire à 197 milliards FCFA, soit une hausse de 13% par rapport à l’exercice 2019. Ce produit net bancaire est constitué à hauteur de 70% par la marge nette d’intérêts, dont la hausse de 14 % sur la période, est à mettre en relation avec la hausse de la production commerciale, l’assainissement du portefeuille clientèle, la diversification des placements de trésorerie ainsi qu’avec la baisse du coût des financements interbancaires.

Lire aussi : Performances : le groupe BGFI Bank enregistre un résultat net en hausse de 114%

Afficher plus

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Are you sure want to unlock this post?
Unlock left : 0
Are you sure want to cancel subscription?