A la UneConjoncture

Huile de palme : le Cameroun se rapproche de son objectif de 450 000 tonnes d’ici 2020

D’après les chiffres du ministère de l’Agriculture, la Société camerounaise de palmeraies a enregistré une production de 413 000 tonnes d’huile de palme en 2018.

Entre 2014 et 2018, la production d’huile de palme du Cameroun est passée de 343 000 tonnes à 413 000, selon les données du ministère de l’Agriculture. A travers cette performance, le Cameroun se rapproche de son objectif de produire 450 000 tonnes d’huile de palme à l’horizon 2020.

Même si pour le pour le ministère, la cible de 450 000 tonnes avait été sous-évaluée, il convient de saluer ces résultats positifs qui sont dus aux actions entreprises dans ce secteur. Entre autres, la mise en œuvre d’un programme de développement des filières l’huile de palme et caoutchouc, qui prévoit l’octroi de subventions aux producteurs. Rappelons qu’à cet effet, le gouvernement avait signé, en 2018, une convention d’un montant global de 3,6 milliards de FCFA avec l’Union des exploitants de palmier à huile du Cameroun (Unexpalm), en vue de la mise en œuvre du programme d’appui à la fertilisation de la palmeraie villageoise (PAFPV). Ce programme de huit ans est une initiative gouvernementale visant à réduire de 25 %, le coût de l’engrais aux producteurs.

Par ailleurs, la Socapalm a affiché un résultat net de 11,3 milliards FCFA en 2018 contre 10 milliards en 2017. Ces performances à la hausse de Socapalm étaient prévisibles, car, au premier semestre 2018, l’entreprise entrevoyait déjà la vente de la totalité de sa production. En termes de chiffre d’affaires, la filiale camerounaise de Socfin a dépassé ses propres objectifs, car ce chiffre est de 100,450 millions d’euros (65,79 milliards FCFA) en 2018, contre 62 milliards FCFA initialement prévus.

Plus récemment, selon les résultats publiés par la Luxembourgeoise Société financière des caoutchoucs (Socfin) au terme du premier trimestre 2019, sa filiale, la Société camerounaise de palmeraies (Socapalm) est la plus rentable d’Afrique au cours de la période sous revue.

La Rédaction EcoMatin

Abonnez-vous à notre lettre d'information

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à notre newsletter

Afficher plus

Articles Liés

Close

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité. Merci pour votre compréhension!