Politiques Publiques
A la Une

NHPC : 76 000 plants de cacao distribués aux agriculteurs de la Lékié

Ces plants ont un rendement de 80 kg à 1 tonne par hectare. Ce, sous financement de l’entreprise Nachtigal Nachtigal Hydro Power Company (Nhpc) depuis janvier 2020.

Alors qu’on table sur une hausse de 20% de la production de cacao au courant de la campagne  2022-2023, la société en charge de la construction du barrage de Nachtigal, Nachtigal Hydro Power Company (Nhpc), dans une mise à jours des activités rendue publique le 23 mai, a annoncé qu’elle a procédé à la distribution de 76 000 plants de cacaoyers  et de 6000 plants d’arbres forestiers aux populations des 9 villages de la forêt communautaire de la Coopérative des paysans de la Lékié (Copal) située dans le département de la Lékié région du Centre. La dotation qui rendre dans le cadre de son programme de compensation des impacts du projet sur la biodiversité va permettre « l’intensification de la cacao culture durable au sein de la Copal », indique le préfet du département de Lékié.

Les plants de cacao ont en effet, été produits suivant un itinéraire technique innovant avec l’implication des populations locales et l’accompagnement technique du Centre de Recherche Forestière Internationale (Cifor) pour garantir un rendement de 80 kg à 1 tonne par hectare. Ce, sous financement du Nhpc depuis janvier 2020.

Lire aussi : Barrage de Nachtigal : l’Etat et la Nhpc s’accordent sur l’employabilité des jeunes

Depuis la dernière campagne cacaoyère, la nature semble avoir joué d’un contraste insoupçonné. Alors qu’on était en plein dans la pandémie de Coronavirus, marquée par de restrictions diverses et qu’on s’attendait à des conséquences sur la productivité, le Cameroun a plutôt enregistré une production en hausse au cours de la campagne 2020-2021. Le pays a produit 292.471 tonnes, soit une hausse de 35.319 tonnes par rapport à la précédente campagne, et 12% en valeur relative. Il s’agissait alors de sa meilleure production sur les six dernières campagnes.

Pour la campagne cacaoyère 2022-2023, la Société de développement du cacao (Sodecao), table sur une augmentation de 20%. La structure, justifie cette embellie par l’entrée en production de nouveaux vergers entre 2019 et 2021, qui ont permis la distribution d’au moins 5,2 millions de plants certifiés aux producteurs. D’autres actions susceptibles de booster la productivité et la compétitivité de la filière ont porté sur la certification de 5,8 millions de plants de pépiniéristes privés, la mise en place et l’entretien de 09 hectares de champs semenciers de cacaoyers, la réhabilitation de 25,5 hectares de champs semenciers, le traitement fongique de 51 000 hectares de vergers de cacaoyers, l’acquisition et la distribution de 315 litres d’herbicide et d’insecticide, ainsi que de 789 sachets de fongicides. A tout ceci, il faut également mentionner les conditions climatiques favorables et le fort engouement des producteurs à la culture du cacao.

Afficher plus

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page