Business

Chiffre d’affaires: orange, MTN, Nexttel, absentes du top 5 des meilleures entreprises au Cameroun

Selon l’Institut National de la Statistique (INS) en 2016, ce classement reste dominé par les géants du secteur bancaire et de la distribution des produits pétroliers.

Elles ont beau brasser des milliards en termes de revenus au Cameroun, mais les compagnies de téléphonie mobile investissent peu. Et par conséquent, ne sont pas classées parmi les meilleures entreprises au Cameroun, en termes de chiffre d’affaires. Selon le classement fait par l’Institut National de la Statistique (INS), aucun des mastodontes des télécoms au Cameroun, notamment  Orange Cameroun, MTN Cameroon, Nextel, ne figurent parmi le top 5 des meilleures entreprises au Cameroun, en termes de chiffre d’affaires. Le classement de l’INS reste dominé par le secteur tertiaire, notamment les géants du secteur bancaire et de la distribution des produits pétroliers, avec 10 entreprises classées parmi les 15 premières. Et, c’est la Société Nationale de Raffinage du Cameroun (Sonara) qui arrive en tête de ce classement. Dans le top 5 des meilleures entreprises du Cameroun, on retrouve également Société Générale Cameroun (SGC), la Société Anonyme des Brasseries du Cameroun (SABC), Total Cameroun S.A total, Energy of Cameroon (Eneo). La première entreprise évoluant dans le secteur des télécommunications, c’est MTN Cameroon qui est classé en 6ème position. Pendant que son concurrent Orange Cameroun arrive à la 9ème position de classement. Pour sa part, Nexttel ne figure pas dans le top 10 des meilleures entreprises au Cameroun, en termes de chiffre d’affaires.

Il faut rappeler par exemple que dans le classement établi par l’hebdomadaire panafricain, Jeune Afrique, MTN et Orange figuraient déjà parmi les 500 meilleures entreprises en Afrique en 2015. Elles occupaient respectivement le rang de 266e avec 533,2 milliards de dollars de chiffre d’affaires et 377e avec un chiffre d’affaires de 345,7 millions de dollars. Dans l’ensemble, les entreprises modernes répertoriées en 2016 par l’INS, ont généré 11 551 milliards FCFA de chiffre d’affaires. Près de 74% de ces entreprises ont réalisé un chiffre d’affaires de moins de 50 millions FCFA. Les entreprises ayant un chiffre d’affaires supérieur à 3 milliards sont moins nombreuses (1,5%) mais concentrent 78,7% du chiffre d’affaires généré par l’ensemble des entreprises en 2016. Dans le secteur tertiaire, la branche « commerce de gros et de détail et réparation de véhicules » demeure la plus performante avec 30,3% du chiffre d’affaires de l’ensemble des entreprises. Elle est suivie par les « activités financières et d’assurances » (9,6%), portée par le dynamisme observé dans certaines banques à l’instar de la BICEC et de la Société Générale.

Au niveau du secteur secondaire, deux branches sont bien positionnées sur le marché. Il s’agit de : « raffinage du pétrole et cokéfaction »  (4,5%) et « industrie de boissons » (4,3%). Pendant que dans le secteur primaire, l’activité est tirée par les branches « agriculture » et «sylviculture et exploitation forestière ». Le chiffre d’affaires moyen s’établit à 400 millions de FCFA pour l’ensemble des entreprises modernes répertoriées en 2016. 22 branches sur 42, selon l’INS, s’illustrent par une performance largement au-dessus de cette moyenne. Selon leurs spécificités, le tissu des entreprises modernes au Cameroun reste majoritairement constitué d’entreprises individuelles, soit 60,6% contre 58,6% en 2015, 55,6% en 2014 et 52,5% en 2013. Elles sont suivies des SARL (30,0%). Les SA (Sociétés anonymes), quant à elles, sont au nombre de 1114, soit 3,9% des entreprises.

La Rédaction EcoMatin

Mots clés
Afficher plus

Articles Liés

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité. Merci pour votre compréhension!