A la UnePolitiques Publiques

Les grands axes du discours de Paul Biya à la nation camerounaise

Tout en réitérant l’importance du respect des mesures barrières, le chef de l’Etat du Cameroun apporte des précisions sur les mesures gouvernementales de limitation de la propagation

Il n’est pas de coutume que le chef de l’Etat s’adresse à la nation à la veille de la célébration de la fête nationale de l’unité. Mais à situation exceptionnelle, mesure exceptionnelle. La pandémie du coronavirus qui frappe de plein fouet le pays avait obligé le président de la république à prendre la mesure qui s’imposait, celle de l’annulation des célébrations publiques. Une décision que Paul Biya justifie par la ferme volonté qui est sienne, de limiter les risques de propagation de la pandémie. « Mais ma préoccupation principale étant la santé de mes compatriotes, il n’y avait pas d’hésitation possible » a-t-il déclaré. Pour sa première prise de parole en publique sur cette pandémie, le chef de l’Etat a tenu à exprimer sa compassion vis à vis de familles endeuillées suite à cette maladie.

En rappelant aux uns et aux autres l’importance du respect des de respecter les mesures barrières Paul Biya a salué les soutiens multiformes qui se sont mobilisés pour aider le Cameroun à lutter contre cette pandémie. Il est également revenu sur les actions menées par le gouvernement sous son impulsion pour réduire les risques de contamination. Au rang de celles-ci, on compte en premier lieu la mise sur pied d’un fonds spécial de solidarité alimenté d’un montant de base d’1 milliards de f cfa. A cela s’ajoutent les mesures de riposte et celles d’assouplissement au bénéfice des entreprises et des ménages. Selon le chef de l’Etat, ces mesures visaient de manière globale « à faciliter la vie sociale, et les déplacements des individus, suspendre le versement de certains impôts, taxes et cotisations, soutenir les entreprises en difficultés et relever le niveau des allocations familiales et de certaines pensions »précise-t-il.

C’est donc fort des enjeux de l’heure que Paul Biya appelle ses compatriotes à respecter les mesures barrières pour limiter tout risque de propagation. Alors qu’un relâchement semble observé au sein de la société depuis l’édiction des mesures d’assouplissements, Paul Biya rappelle aux uns et aux autres l’importance de la discipline et du respect scrupuleux des mesures barrières « N’oublions pas que la négligence d’une seule personne peux nuire gravement à l’ensemble de la communauté. Ne baissons pas la garde » précise-t-il. Il appelle par ailleurs les responsables de tous bords à s’investir dans la lutte et encourage les efforts visant à mettre au point un traitement endogène de la maladie.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer