A la UneBusiness

Transport d’électricité : Eneo veut remplacer 170 km de lignes électriques

L’opérateur prévoit dans son programme 2019, d’effectuer d’importants travaux de renforcement et de sécurisation des réseaux dans les villes de Douala et Yaoundé

Il est question pour le concessionnaire du secteur de l’électricité au Cameroun de moderniser ses équipements afin d’optimiser la disponibilité de l’énergie dans les principales villes. Energie of Cameroon (Eneo) prévoit ainsi de remplacer au total 170 kilomètres de tronçons de lignes aériennes et souterraines, moyenne tension dans les villes de Yaoundé et Douala pour doubler leur capacité de transit d’énergie et renforcer la sécurité des ouvrages, nous apprend un communiqué de l’entreprise. Les lignes aériennes devant être construites essentiellement sur des poteaux en béton. Sur un budget d’investissement de 47,3 milliards de FCFA pour l’année 2019 (en croissance de plus de 30% par rapport à 2018), 26,2 milliards de FCFA ont été alloués au renouvellement, au renforcement, à la sécurisation et aux extensions de réseaux de distribution d’énergie électrique.

L’état de saturation de certains équipements du réseau de distribution de l’électricité ayant atteint un seuil critique, Eneo informe que l’objectif poursuivi à travers l’exécution de ce plan d’action est d’accroître la capacité d’alimentation et d’améliorer significativement la disponibilité de l’énergie électrique dans ces villes. D’après les experts de l’entreprise, les travaux s’étendront sur une période de cinq mois et vont nécessiter des coupures pour des raisons de sécurité.

La modernisation des équipements chez Eneo passe par l’installation des compteurs communicants, une des solutions technologiques utilisées dans le processus de transformation du service public d’électricité. Au cours de la première phase pilote de l’implémentation du prépayé dans la zone de Douala Sud (New-Bell), 1000 compteurs ont été installés. Ce qui a permis de déterminer les premières conditions du succès de ce nouveau mode de consommation et de comptage. Un accord a été signé entre Eneo et la SIC, visant à accélérer l’implémentation du prépayé d’Eneo, et ainsi offrir toutes les clés de l’extension de ce mode à grande échelle, a déclaré Joël Nana Kontchou, directeur général d’Eneo.

Le budget d’investissement d’Eneo pour l’année 2019 s’élève à 47,3 milliards de FCFA, en croissance de 30% par rapport à 2018. Plus de la moitié de ce montant, soit 26,2 milliards FCFA, est allouée au renouvellement, au renforcement, à la sécurisation et aux extensions de réseaux de distribution d’énergie électrique. Ce programme participe en effet du respect de certains engagements pris par Eneo lors de la signature du troisième avenant aux contrats de concession qui le lie avec l’Etat du Cameroun. Il s’agit principalement des engagements pris pour la modernisation de l’exploitation, la vulgarisation des compteurs communicants (Post ou Prepaid), l’amélioration de la sécurité et de la qualité de service.

La Rédaction EcoMatin

Abonnez-vous à notre lettre d'information

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à notre newsletter

Mots clés
Afficher plus

Articles Liés

Close

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité. Merci pour votre compréhension!