Politiques Publiques
A la Une

9 milliards de F pour construire un pont sur le fleuve Lom

La signature du contrat de construction de ce pont a eu lieu le 22 juillet entre le groupe Razel Cameroun et EDC. Il constitue le dernier élément de la construction du barrage de Lom-Pangar.

Le directeur général d’Electricity development corporation (EDC), Théodore Nsangou et le directeur du groupement Razel Cameroun Franck Casteleyn, ont signé le mercredi 22 juillet dernier, un contrat de construction d’un pont sur le fleuve Lom. 9,72 milliards de FCFA, est le montant total du coût des travaux, qui auront une durée de 24 mois. L’attribution de ce marché au constructeur Razel fait suite à l’appel d’offres lancé par EDC en 2019.

L’infrastructure s’étendra sur 140m de longueur, avec des voies d’accès sur le fleuve, des travaux annexes dans la localité de Tourake arrondissement de Betare-Oya et la construction d’un débarcadère. La construction de ce pont étant alors le dernier point dans l’achèvement de ce barrage. « Cette signature met pratiquement fin à toutes les infrastructures du projet de Lom-Pangar en ce qui concerne le barrage, puis que nous sommes en train d’accélérer l’usine de pieds et la ligne de transport Lom-Pangar-Bertoua, Bertoua-Abongmbang pour parachever ce que les populations de l’Est attendent à savoir l’électrification rurale de l’Est. Ce pont a une portée extrêmement stratégique pour cette région puis qu’il permettra sur le fleuve Lom de régler des questions économiques importantes comme la question de l’agriculture, mais surtout de relier la nationale n°1 à la n°13 » indique Théodore Nsangou.

Lire aussi : Hydroélectricité : Lom Pangar permet la construction d’une dizaine de barrages sur la Sanaga

« Les travaux de construction de ce pont sont financés par l’Agence française de développement. Nous sommes au Cameroun depuis 70 ans. Nous avons construit des routes. C’est une grande fierté pour nous de signer ce contrat. Nous venons de terminer le pont de Nachtigal à côté de Batchenga qui vient désenclaver la partie Nord au Sud de Yaoundé. Nous allons tout faire pour respecter les délais tout en gardant la qualité que nous avons su montrer par le passé et nous allons prendre à cœur de faire cet ouvrage », fait savoir le Directeur du groupement Razel Cameroun.

Notons que la construction du pont sur le fleuve Lom-Pangar intervient dans le cadre du  plan de gestion environnementale et social (Pges) du projet d’aménagement hydroélectrique éponyme, qui prévoit aussi la construction d’une centrale hydroélectrique au pied du barrage assortie des lignes de transport pour électrifier la région, la relocalisation des populations du village de Lom-Pangar.

Lire aussi : Lom Pangar : la livraison de l’usine de pied attendue dans 20 mois

[author title= »La Rédaction EcoMatin » image= »http:// »][/author]

Abonnement sur la page Twitter

Le plus récent

Tags

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer